Maison des aînés et alternative de Châteauguay : thématique recherchée pour les noms des maisonnées

C’est maintenant le temps de choisir les noms des dix maisonnées.

Pour y arriver, nous vous invitons à voter pour la thématique que vous préférez parmi celles qui sont proposées.

Thématiques proposées

Les couleurs

En toute simplicité, les maisonnées seraient associées à une couleur, ce qui permettrait de les différencier rapidement.

Quelques exemples de noms possibles : la maison rouge, la maison bleue, la maison orange…

Les habitations

Afin de rappeler l’ambiance chaleureuse d’un domicile, les maisonnées seraient reliées à un type d’habitation ou à une caractéristique d’une habitation.

Quelques exemples de noms possibles : la maison canadienne, la maison victorienne, la maison au toit rouge, la maison aux volets mauves…

Les voyages

Dans un esprit ludique, les maisonnées évoqueraient un lieu de vacances et de voyage. 

Quelques exemples de noms possibles : la maison au soleil, la maison à la montagne, la maison à la mer…

Les attraits du territoire

Pour faire un clin d’œil à la région de Châteauguay, les maisonnées représenteraient un attrait touristique ou historique.

Quelques exemples de noms possibles : la maison de l’Île Saint-Bernard, la maison du lac Saint-Louis, la maison du musée ferroviaire…

Les transports

Avec dynamisme, les maisonnées seraient associées à un moyen de transport.

Quelques exemples de noms possibles : la maison du bateau bleu, la maison du train rouge, la maison de la voiture jaune…

Les pierres précieuses

En toute délicatesse, les maisonnées représenteraient chacune une pierre précieuse connue pour sa couleur vibrante.

Quelques exemples de noms possibles : la maison émeraude, la maison saphir, la maison rubis…

Vous avez jusqu’au 31 mai pour participer.

Pour voter, c’est par ici : https://bit.ly/3lfNY5O

La prévention du suicide, quel est votre rôle?

Notre organisation s’est dotée d’une politique et d’une procédure concernant la prévention, la gestion et l’intervention en matière de prévention du suicide.

La procédure vient mettre en place un filet de sécurité afin de diminuer les risques de passage à l’acte suicidaire et, en amont, de diminuer et de mieux prendre en charge la souffrance des personnes. La prévention du suicide est l’affaire de tous et il faut s’assurer d’agir de manière concertée.

Votre rôle

Tous les membres du personnel, les stagiaire, les bénévoles ainsi que les médecins ont minimalement le rôle de détecter les indices de vulnérabilité au suicide chez les personnes vulnérables. Tout le monde occupe alors ce rôle et peut détecter des indices chez un usager, un collègue, un gestionnaire, etc.

Votre rôle ne s’arrête pas là! Selon les formations que vous avez suivies, d’autres responsabilités s’appliquent à vous.

RôleÀ faire
– Repérer la personne vulnérable au suicide

– Intervenir auprès de la personne à risque suicidaire
Évaluez le risque de passage à l’acte suicidaire lors de l’examen mental de vos patients et effectuez les interventions appropriées au niveau de risque en collaboration avec votre équipe clinique. 

Pour connaître les différentes actions reliées à chaque rôle, consultez la procédure ou la page Prévention du suicide et intervention de crise de l’intranet.

*Des difficultés pour vous connecter à intranet?
Communiquez avec Sylvie Lafleur au 450 699-2425, poste 2438.


Direction des programmes Santé mentale et Dépendance
Direction des services multidisciplinaires, de la recherche et de l’enseignement universitaire

MESURES PCI : quelques rappels

Depuis quelques jours, nous faisons face à une importante recrudescence de cas de COVID-19 dans nos installations qui est causée par un relâchement des consignes sanitaires. Voici quelques rappels importants :

1- Vous devez obligatoirement porter vos équipements de protection individuelle adéquatement. Le virus est contagieux et s’infiltre facilement, il est de votre devoir moral de vous protéger et protéger les autres. 
  • Le fait d’avoir eu la COVID n’exclut pas la personne de ses obligations pour le port des équipements de protection individuelle.
  • Lors d’éclosion ou IMGA : port du masque N95 avec visière est obligatoire.

Permet une plus grande protection puisque l’exposition au risque est plus élevée.

  • Lors de vigie déclaré par PCI : Port du masque N95 avec protection oculaire (visière ou lunette) est obligatoire
  • Lors d’IMGA port obligatoire du masque N95 avec visière est obligatoire.
  • En milieu froid, si présence d’usager pouvant être a moins de 2 mètres port du masque de procédure avec protection oculaire obligatoire. 

Le port du masque de procédure est possible s’il n’y a pas d’éclosion ou de vigie.

En plus de ces recommandations, la CNESST exige le port du masque N-95 pour les milieux suivants : CHSLD, hôpital, CLSC, soins à domicile, clinique externe, GMF, milieu de réadaptation, RPA ou autres ressources d’hébergement lorsque l’usager ne rencontre pas l’ensemble des critères suivants :

  • Il est sans symptôme suggestif pour la COVID-19, nouveau ou aggravé, et;
  • Il n’a eu aucune exposition documentée à un cas connu ou à un milieu où il y a une éclosion de COVID-19 (ex : CHSLD, RPA) dans les 14 derniers jours et;
  • Il n’a pas séjourné en dehors du Canada dans les 14 derniers jours et; 
  • Il a reçu un résultat négatif à un test de dépistage (rapide ou TAAN-labo) pour le SRAS-CoV-2 ou il porte un masque médical en continu.

2- La mesure la plus importante : l’hygiène des mains. Vous devez continuer à vous laver les mains souvent avec de l’eau et du savon pendant au moins 15 secondes ou utiliser une solution hydroalcoolique si vous n’avez pas accès à du savon et à de l’eau.

3- Rappelez-vous : votre milieu de travail et votre vie personnelle sont deux réalités distinctes. Malgré les allègements communautaires, lorsque vous êtes au travail, vous devez appliquer les mesures sanitaires requises par l’organisation.

4- Lors des pauses, je garde mes distances. Il est primordial, plus que jamais, de conserver la distance de 2 mètres entre les collègues. Ce n’est pas un moment pour socialiser et se rapprocher.  

Fin du passeport vaccinal dans nos installations

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a récemment annoncé des assouplissements progressifs aux mesures liées à la COVID-19. 

À cet effet, à compter du samedi 12 mars, tous les proches aidants, visiteurs et accompagnateurs dans nos installations n’auront plus à présenter leur passeport vaccinal à l’entrée de nos installations.

Toutefois, il est important de rappeler que la vaccination ou le dépistage demeure obligatoire pour tous les employés du CISSS de la Montérégie-Ouest.

Par le fait même, pour les milieux hospitaliers, l’identification à l’aide de bracelets cessera pour les proches aidants, visiteurs, accompagnateurs et usagers avec rendez-vous en clinique ambulatoire circulant dans l’hôpital. 

Bien que des assouplissements ont été annoncés, il est primordial de faire preuve de vigilance et de préserver toutes les mesures mises en place pour se prémunir contre la propagation.

La vaccination ou le dépistage obligatoire sont des mesures essentielles, tout comme le port des équipements de protection individuelle (ÉPI) et les mesures de prévention et de contrôle des infections (PCI) qui demeurent inchangés et obligatoires.

Voici deux articles à lire ou relire en guise de rappel sur les obligations en vigueur pour tout le personnel du milieu de la santé : Questions et réponses entourant la vaccination et le dépistage obligatoire et Mesures de protection : en milieu de soins ou à la maison, fais la distinction!*

N’hésitez pas à imprimer la note de service liée à cet article en cas de besoin pour affichage aux postes de travail. Merci à tous pour votre collaboration!

*Des difficultés pour vous connecter à intranet?
Communiquez avec Sylvie Lafleur au 450 699-2425, poste 2438.


Direction des services techniques

12 mars : fermeture des mini-CDD dans les hôpitaux

Prenez note que le 12 mars prochain, les mini-CDD cesseront leurs opérations, et ce, dans nos 3 hôpitaux.

Effectivement, la demande de dépistage pour les travailleurs en milieu hospitalier a grandement diminué dans les dernières semaines. Cela nous amène à revenir à la trajectoire habituelle de dépistage pour le personnel et les médecins. 

Nous vous rappelons que le dépistage en clinique de dépistage (CDD) demeure des plus accessibles en ce moment pour les travailleurs de la santé. 

Ne baissons pas la garde, et ce, même si la situation épidémiologique s’améliore! En cas de symptômes (même s’ils sont très légers😉), 2 choix s’offrent à vous : 

  • prenez rendez-vous pour un dépistage en CDD (plus rapide une fois sur place);
  • présentez-vous directement en CDD pour vous faire dépister.

N’oubliez pas d’apporter votre carte d’employé!

Pour plus d’information sur le dépistage, consultez cette page.*

*Des difficultés pour vous connecter à intranet?
Communiquez avec Sylvie Lafleur au 450 699-2425, poste 2438.


Direction vaccination
Direction des ressources humaines, du développement organisationnel et des affaires juridiques

Retour des visites régulières dans les hôpitaux

| Mise à jour : 11 mars 2022

Les hôpitaux du CISSS de la Montérégie-Ouest permettent à nouveau les visites régulières des visiteurs et des proches aidants, et ce, conformément à la nouvelle directive émise le 1er mars par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

À cet effet, les directives en vigueur avant la pandémie s’appliquent à nouveau. Pour en savoir plus sur les heures de visites ainsi que sur les exceptions relatives à chacun des hôpitaux, consultez ces pages : 

Mesures liées à la COVID-19 encore en vigueur

  • Aucune personne, PPA ou visiteur, ayant reçu un diagnostic positif à la COVID-19 dans les 14 derniers jours n’est admise dans les centres hospitaliers, sauf certaines exceptions: ils peuvent être autorisés par exemple lors d’un accompagnement d’un enfant, d’une parturiente, d’un usager en situation critique ou de fin de vie, etc.
  • Les visiteurs doivent respecter une distanciation sociale de 2 mètres, porter le masque de procédure et laver ses mains à son arrivée dans l’installation.
  • Le passeport vaccinal continuera d’être requis jusqu’au 12 mars pour entrer en milieu hospitalier.

Mesures entourant les effets personnels des usagers

Considérant la fin des restrictions prévues pour les visites aux usagers, les mesures entourant la remise d’effets personnels ne sont plus appliquées.


Direction des services techniques

Nouvelle offre en kinésiologie

À bout de souffle? Stressé? Besoin d’aide pour gérer de la douleur?

Le projet Reprends ton élan peut t’aider!

Afin de contribuer au maintien d’un équilibre sur le plan physique et mental du personnel travaillant dans nos principaux milieux critiques, le CISSS de la Montérégie-Ouest rendra disponible aux employés et aux médecins un soutien terrain par la présence de kinésiologues qui se déplaceront dans les lieux de travail. Il s’agit de services gratuits et confidentiels. Merci à Impact Réadaptation pour cette offre qui sera, nous en sommes certains, des mieux reçue!

Services offerts à tous les milieux

En situation de vulnérabilité tant physique que mentale, ce service permet de développer des stratégies actives et personnalisées favorisant le maintien d’un équilibre.

Pourquoi prendre un rendez-vous

reprends-ton-elan

Vous pourrez avoir accès au service des kinésiologues soit en présentiel ou en téléconsultation.

Comment prendre rendez-vous

Par téléphone : 450 802-8992

Courriel :  reprendstonelancisssmo@impactreadaptation.com  

Il faut prévoir une quinzaine de minutes par consultation qui peut se faire en individuelle ou en groupe. 

Horaire du service des kinésiologues

reprends-ton-elan-horaire

En présentiel ou en téléconsultation

LieuSalle
Hôpital de SuroîtBloc B- salle informatique 6e
Hôpital Anna-LabergeBloc Administratif bureau 33 
Hôpital Barrie Memorial Pavillon Walsh – Salle A
N’hésitez pas!
reprends-ton-elan-2

Séance d’ajustement (fit-test) sur masque N-95

De nouvelles plages horaires sont disponibles!

Hôpital du Suroît

Février 2022 : 7-9-10-14-15-17-21-23-24

Mars 2022 : 1-3-8-10-15-17-24-28-31

Hôpital Anna-Laberge

Février 2022 : 8-10-11-14-15-18-22-23

Mars 2022 : 1-3-7-8-15-22-24-29-31

Hôpital Barrie Memorial

Février 2022 : 9, 10, 11

Mars 2022 : 22

Consignes pour un essai d’ajustement réussi :

  • Ne pas manger, boire ou fumer 20 minutes avant l’ajustement.
  • Être fraîchement rasé

Des chambres d’hôtel disponibles pour protéger notre personnel et nos médecins – sous certaines conditions

Afin de protéger nos employés et aussi les personnes vulnérables que nous desservons, notre organisation réactive dès aujourd’hui les mesures visant à offrir l’accès à des chambres d’hôtel pour les employés et les médecins. Ainsi, le CISSS assumera pour ces personnes et sous certaines conditions, le prix de location d’une chambre d’hôtel incluant les taxes. 

Critères d’admissibilité


Conditions

Approbation

Cas 1 : personnel et médecins

Doit respecter les 3 conditions ci-dessous :Avoir effectué un nombre d’heures important (ex. : plus de 14 heures de travail dans la journée);Habiter à plus de 30 minutes du port d’attache;Avoir un prochain quart de travail qui débute dans moins de 8 heures.

Autorisation
par le supérieur immédiat
ou par la DSP pour les
médecins.

Cas 2 : médecins et gestionnaires

Effectuer de la garde

Autorisation par le supérieur immédiat ou par la DSP pour les médecins.

Cas de figure avec décision du SSMÊT

Cas 3 : employés asymptomatiques habitant avec une personne confirmée COVID-19Habiter avec une personne ayant reçu un diagnostic confirmé de COVID-19 dans le lieu de résidence inscrit au dossier.  Autorisation par le supérieur immédiat et la personne responsable du Service de santé, sécurité et mieux-être au travail (SSMÊT) pour le personnel. *Le SSMÊT n’exige pas de preuve de diagnostic de COVID positif, on doit se fier à la bonne foi de l’employé et du gestionnaire.
Cas 4 : cas
exceptionnels
Selon des besoins spécifiques.Recommandé par le SSMÊT, la personne aux enquêtes doit référer au gestionnaire SSMÊT qui prend la décision et au besoin par l’équipe psychosociale et par l’autorisation du directeur concerné.

À ce jour, des ententes ont été signées et d’autres sont en cours de négociation avec différents hôtels (dernière mise à jour : 28 janvier 2022).

Liste des hôtels

  • Holiday Inn Express, Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Hôtel Alt Quartier Dix30, Brossard
  • Hôtel Castel inc, Granby
  • Hôtel de la Rive, Sorel Tracy
  • Hôtel Escad Quartier Dix30, Brossard
  • Hotel Plaza Valleyfield, Salaberry-de-Valleyfield
  • Hôtel Rive Gauche- Refuge Gourmand, Beloeil
  • Manoir D’Youville, Chateauguay
  • Manoir Rouville Campbell, Mont St-Hilaire
  • Resto Bar Le Doug, Napierville
  • Sandman Montréal, Longueuil

Processus de réservation

Pour les cas 1 à 4 :

  • Le gestionnaire remplit ce formulaire et l’envoie au SSMÊT à l’adresse courriel : ssmet.covid.cisssmo16@ssss.gouv.qc.ca.
  • Une infirmière du SSMÊT entrera en contact avec les employés pour évaluer la situation
  • La demande doit être envoyée avant 19 h pour une occupation le soir même.
  • Le SSMÊT effectuera une demande de réservation indiquant le numéro d’employé.
  • Le SSMÊT enverra une confirmation au gestionnaire afin que le gestionnaire informe l’employé.

Veuillez noter que les autorisations sont données sur une base quotidienne. Dans certains cas, l’autorisation peut se faire pour plusieurs jours sans dépasser 7 jours. 

Cette mesure est temporaire. Le CISSS se réserve le droit de modifier les modalités en fonction de l’évolution de la situation et de la disponibilité des chambres.

Utilisation judicieuse des équipements de protection individuelle

Merci à tous! 

Les dernières semaines ont donné lieu à de nombreuses communications concernant les équipements de protection individuelle (ÉPI) en lien avec les directives ministérielles.  

Nous avons constaté que la collaboration de tous a été au rendez-vous et nous tenons à vous en remercier! 

Merci aux gestionnaires, aux médecins et aux membres du personnel pour votre vigilance dans la distribution et l’utilisation des ÉPI, tout particulièrement des masques N-95.

Vos efforts ont permis de diminuer la surutilisation et le gaspillage de ces masques. Nous observons une meilleure corrélation entre les sorties d’inventaire et les besoins identifiés dans notre établissement. Vous avez su développer de bons réflexes, bravo! 

Merci aux membres du Comité de contingence des équipements de protection individuelle pour votre œil avisé. La mise en commun de vos expertises a généré de nombreux échanges et discussions. Elle a également permis d’assurer une veille quant à la gestion adéquate des ÉPI au sein de notre établissement.  

Merci à l’équipe formée par les représentants des Communications, de la Logistique, de la Prévention et contrôle des infections ainsi que du Service de santé, sécurité et mieux-être au travail – volet prévention qui ont rassemblé leurs connaissances pour formuler des communications claires et cohérentes avec les directives ministérielles et répondre aux questions les plus fréquentes.  

Merci aux représentants de notre établissement qui ont pris part aux travaux du Comité d’évaluation des équipements de protection individuelle à la réserve provinciale. Grâce à votre apport, plus d’une centaine de produits ont été évalués au cours des douze derniers mois et des fiches d’évaluation ont été rédigées pour les utilisateurs du réseau de la santé et des services sociaux. La compilation et la diffusion de ces informations ont pour effet de faciliter le travail des équipes des mesures de prévention et contrôle des infections et d’optimiser l’utilisation des produits acquis à la réserve provinciale.